Wow! Quelle soirée!

Marie Boucher, le 28 novembre 2018
Marie Boucher

La créativité au coeur de la soirée de mercredi le 28 novembre.

En première partie, Marie Boucher, ex-membre du Club, nous a impressionnés par son impressionnisme. Elle utilise son appareil photo comme un pinceau et son capteur comme une toile pour nous faire ressentir des émotions. Ce que d’aucun considérerait comme une image à rejeter, Marie en fait une œuvre d’art.

Ginette Coutu, le 28 novembre 2018
Ginette Coutu
Lightpainting réalisé par Ginette Coutu

Sans qu’il n’en soit planifié ainsi, Marie, par sa créativité, a très bien introduit la présentation de Ginette Coutu. Dans le cadre des images du 40e, Ginette, photographe de l’année en 1991, 1992, 1993, 1995, 1996 et 2002, nous a présentés quelques-unes de ses images de l’époque, Elle travaillait essentiellement en diapositive, la photo devait être nécessairement parfaite à la prise de vue, aucune possibilité d’erreur. Ses compositions, ses images multiples, ses « lightpainting », ses photos avec du papier filtre polarisant étaient d’autant plus exemplaires. Plusieurs d’entre nous, considérant les conditions de l’époque, avons été stupéfaits de la qualité de ses photos.

La soirée s’est poursuivie par la présentation des photos du défi « À la manière d’Henri Cartier-Bresson, André Kertesz et Saul Leiter », 61 images de 14 membres. Merci à Daniel Berthiaume et à Yves Durocher qui ont animé cette activité depuis les quatre dernières années. Au cours de ces années, nous notons la présentation de 16 photographes recnnus, la participation de 64 membres et la proposition de 303 photos.

Enfin, la soirée s’est terminée par la Collection photos. Celle-ci est préparée par Fernan Carrière. Seize membres ont proposé des séries de photos d’une qualité exceptionnelle.

Voir la vie en N&B

Mercredi dernier, un membre du Club photo Impression, Denis Morinville nous a généreusement présenté son flux de travail pour traitement des images en N&B.

À l’aide de nombreuses photos, il nous a montré l’image originale, sa version couleur et la version finale en N&B. Les cinquante-trois membres présents ont bien compris que Denis n’a pas de recette s’appliquant à toutes les photos. Chaque image a son traitement en fonction des émotions et de la représentation de la réalité qu’il souhaite nous transmettre. Toutefois, après avoir apporté des ajustements minimaux avec Lightroom, il passe à « Color effex Pro » pour terminer la préparation couleur. Enfin, il termine le traitement par l’utilisation de « Silver effex P.pro ». Ces deux derniers logiciels sont de la collenction Nik de DxO.

Merci Denis.

La nuit s’offre à nos images

Mercredi soir, Guy Boily souhaitait nous inspirer et alimenter notre imaginaire en nous présentant des stratégies pour améliorer nos photos de nuit. Il n’a pas caché que des efforts étaient nécessaires. Entre autres, il est important d’imaginer le produit final, de réaliser les recherches pour bien identifier le lieu et l’orientation de notre prise de photo (à l’aide du logiciel The Photographer’s Ephemeris®) et, enfin, de braver la nuit et sortir de notre confort. L’effort en vaut la peine.

Merci Guy de nous avoir ouvert les portes de la nuit!

Une belle soirée au Club hier

Plus de cinquante personnes ont participé à notre soirée dédiée aux échanges photos.
Serge Ferland au Club photo Impression

Dans le cadre des Images du 40e, nous avons reçu Serge Ferland, photographe de l’année en 1994. Il nous a présenté quelques photos qu’il a réalisées à l’époque. Il nous a parlé du matériel qu’il utilisait, le moyen format et le 5″X7″. Il nous a ensuite présenté quelques projets actuels. Sa présentation s’est terminée par un court diaporama sur l’Inde où il a passé six mois récemment.

Cette soirée a aussi permis aux membres d’échanger, en petits groupes de sept ou huit personnes, sur des photos apportées ceux-ci. La soirée s’est terminée par le dévoilement de nos représentants pour l’échange avec le club photo l’Espoir Pessacais en France, la collection Fernan et un diaporama sur la sortie du mois de mai à Trois-Rivières.

Mercredi prochain, le 7 novembre c’est le concours mensuel avec pour thème Sortir du lot et les catégories élément humain et minimaliste.

Comment évaluer la pertinence d’une photographie?

Conférence de Mona Hakim

Le mercredi 12 septembre 2018, de 19h00 à 21h30.

membre: gratuit                      non-membre: 20$

Qu’est-ce qui fait qu’une photographie se démarque par rapport à une autre?

Pourquoi certaines images, plus que d’autres, résistent-elles au temps?

Quelques règles d’analyse de l’image nous serviront de pistes d’interprétation et d’appréciation, par l’entremise de modèles tant historiques qu’actuels.

Mona Hakim est professeur d’histoire de l’art et de la photographie, commissaire d’exposition indépendante et critique d’art.

Comment évaluer la pertinence d’une photographie?